Distinctions


Prix META 

2018-2019
Meilleur artiste émergent(e) – Performance, Eva Foote, Once
Chorégraphie exceptionnelle et / ou direction de mouvement, Ray Hogg, Indecent
Meilleure conception de décors, Pierre-Étienne Locas, A Doll’s House, Part 2
Meilleure interprétation féminine, Eva Foote, Once
Meilleure interprétation masculine, Ryan Bommarito, Indecent 

2017-2018
Meilleure composition sonore, Christian Thomas, Marjorie Prime
Meilleur éclairage, Claude Accolas, The Angel & The Sparrow
Meilleur interprétation masculine dans un rôle de soutien, Tyrone Benskin, Marjorie Prime

2016-2017
Héro méconnu du théâtre, Paul Brian Imperial, Associate Producer, Segal Centre for Performing Arts
Meilleure conception de décors, Martin Ferland, My Name Is Asher Lev
Meilleur interprétation masculine dans un rôle de soutien, Alex Poch-Goldin, My Name Is Asher Lev
Meilleur interprétation féminine dans un rôle de soutien, Ellen David, My Name Is Asher Lev

2015-2016
Meilleure production communautaire, The Producers
Meilleurs costumes, Michael Gianfrancesco, Funny Girl
Meilleur décor, Michael Gianfrancesco, Funny Girl

2014-2015
Meilleur son, Matthew Barber and Justin Rutledge, The Graduate
Meilleur éclairage, Kimberly Purtell, We Are Not Alone (Crow’s Theatre)
Meilleur costume, Louise Bourret, Travesties
Meilleur décor, Pierre-Étienne Locas, Travesties
Meilleure production, Travesties

2013-2014
Meilleur artiste émergent, Aiza Ntibarikure, Ain’t Misbehavin’
Meilleurs éclairages, Martin Sirois, Top Girls
Meilleurs costumes, Mylène Chabrol, Top Girls
Meilleur décor, Max-Otto Fauteux, Top Girls
Meilleure interprétation masculine, Leni Parker, Top Girls
Meilleure direction, Micheline Chevrier, Top Girls
Meilleure interprétation masculine dans un rôle de soutien, Daniel Brochu, Othello
Meilleur interprétation féminine dans un rôle de soutien, Julie Tamiko Manning, Othello

2012-2013
Meilleur décor, Eo Sharp, Red
Meilleure composition sonore, Jesse Ash, Sherlock Holmes
Meilleur éclairage, Luc Prairie, Sherlock Holmes
Meilleurs costumes, James Lavoie, Sherlock Holmes
Meilleure direction, Andrew Shaver, Sherlock Holmes
Meilleure production, Sherlock Holmes

Le cercle des critiques de la capitale (Ottawa)
Meilleure production professionnelle, Belles Soeurs: The Musical (2016)

Prix Sterling
Meilleure production, We Are Not Alone (2018-2019)


Prix Masques 
Meilleure production en langue anglaise, I Am My Own Wife (2006-2007)
Meilleure production en langue anglaise, The Glass Menagerie (2002-2003)
Meilleure production en langue anglaise, Salt Water Moon (2001-2002)
Meilleure production en langue anglaise, Betrayal (2000-2001)
Meilleure interprétation féminine, Viola Léger et Linda Sorgini, Grace and Glorie (1999-2000)
Prix Hommage de l’Académie québécoise du Théâtre décerné à Dora Wasserman (1998-1999)


AQCT critiques françaises

Meilleure production en langue anglaise, Amadeus (2006-2007)

Prix MECCA 
Meilleurs costumes, James Lavoie, Lies My Father Told Me (2010-2011)
Meilleure direction, Greg Kramer,Cat On A Hot Tin Roof (2008-2009)
Meilleur son, Rob Denton pour The Satchmo’ Suite (2006-2007)
Meilleur décor, Yannik Larivée, I Am My Own Wife et Amadeus (2006-2007)
Meilleure interprétation masculine, Brett Christopher, I Am My Own Wife (2006-2007)
Meilleure direction, Alexandre Marine, Amadeus (2006-2007)
Meilleure production professionelle, The Importance of Being Earnest (2005-2006)
Meilleure direction, Peter Hinton, A Doll House (2005-2006)
Meilleur éclairage, Spike Lyne, My Old Lady (2005-2006)
Meilleur décor, Peter Hartwell, The Importance of Being Earnest (2005-2006)
Meilleure interprétation féminine, Martha Henry, Rose (2004-2005)
Meilleure interprétation masculine, Don Anderson, De Profundis (Gravy Bath) (2004-2005)
Meilleur semi-pro / amateur, Kali Yuga (Gravy Bath) (2004-2005)
Meilleur directeur, Madd Harold, Shakespeare's Coriolanus (Gravy Bath) (2003-2004)
Meilleure production semi-professionnelle, Shakespeare's Coriolanus (Gravy Bath) (2003-2004) 
Meilleure production professionelle, Hedda Gabler (2003-2004)
Meilleure interprétation masculine, Gareth Armstrong, Shylock (2002-2003) 
Meilleure interprétation féminine, Michelle Monteith, The Glass Menagerie (2002-2003)
Meilleur ensemble, Theatre Smith-Gilmour, Chekhov's Shorts (2001-2002)
Meilleure interprétation masculine, Pierre Brault, Blood on the Moon (2001-2002)
Meilleure production professionnelle, Salt Water Moon (2001-2002)
Meilleure interprétation féminine, Uta Hagen, Collected Stories (2000-2001)
Meilleure production semi-professionnelle, The Threepenny Opera (Théâtre Yiddish) (2000-2001)
Meilleure production, After the Dance (2000-2001)
Prix de distinction décerné à Bryna Wasserman (2000-2001) 
Meilleur production anglophone, Betrayal (2000-2001)
Meilleure nouvelle troupe, Montreal Young Company
Meilleure production semi-professionnelle , The Great Houdini (Théâtre Yiddish) (1999-2000)

Les Masques sont décernés par l’Académie québécoise du Théâtre
Les MECCA sont décernés par le Montreal English Critics Circle