Déclaration au sujet de l'antisémitisme


Le Centre Segal est situé en plein cœur de la communauté juive montréalaise. Une partie intégrante de notre mandat est d’explorer les différentes facettes de notre identité juive par l’entremise des arts et d’agir en tant que pont entre les différentes cultures et communautés en partageant ces histoires. 

Nous sommes dévastés et alarmés vis-à-vis la hausse de l’antisémitisme à laquelle fait présentement face la communauté juive montréalaise. Les 14 mois de pandémie ont renforcé notre capacité à écouter : nos collègues, nos amis, les artistes locaux et ceux aux quatre coins de la planète. On nous rappelle que le théâtre, en soi, témoigne de la complexité, de la fragilité et des joies de notre humanité commune. Que la pièce ait lieu dans un décor d’un village d’Europe de l’Est, une cuisine québécoise, un dépanneur appartenant à une famille coréenne ou encore un pensionnat autochtone, le pouvoir de ces histoires racontées sur scène engendre des conversations qui nous transforment – des conversations qui nous permettent de mieux se comprendre, se respecter, s’aimer.  

Il y a un an, nous avons publié une déclaration affirmant notre engagement : écouter, sensibiliser et prendre les actions nécessaires pour contrer le racisme et la discrimination à tous les niveaux. Cette déclaration tient toujours. Nous nous rappelons encore des mots d’Elie Wiesel : « Le silence encourage le bourreau, jamais la victime. » (traduction libre)

En tant qu’organisme artistique célébrant l’identité juive et ayant raconté ces histoires sur notre scène depuis plus de 60 ans, nous encourageons tant les voix juives que non-juives à dénoncer explicitement tout type de discrimination, incluant l’antisémitisme. Ce faisant, nous continuons à faire usage de nos connaissances et de nos plateformes pour explorer et mettre en lumière des expériences diverses provenant de toutes les communautés. Le Centre Segal aspirera toujours à être un lieu invitant à la conversation, tout en visant la sécurité de tous – peu importe la race, la religion ou l’origine ethnique.

Ensemble, continuons de raconter nos histoires, d'écouter les histoires des autres et, surtout, de se tenir debout face à la haine dans notre communauté.